Brain Based Safety

Une considération neuropsychologique

 

Introduction

Les mots psychologie organisationnelle et développement organisationnel impliquent que les phénomènes psychologiques, y compris les processus d’apprentissage et de développement, peuvent être attribués à un système, en l’occurrence à une organisation. De cette manière, les qualités humaines sont attribuées à un système qui dépasse l’être humain individuel. Sur la base de cette hypothèse, des stratégies sont développées pour modifier les organisations.

Une organisation peut-elle être considérée comme une entité de développement indépendante? Les opposants à cette hypothèse soutiennent que l’homme est la plus grande unité possible qui puisse apprendre, et que les stratégies de changement ne peuvent donc être mises en œuvre que par l’intermédiaire de l’employé individuel. Cette controverse peut sembler insignifiante, mais à y regarder de plus près, elle touche les fondements du développement organisationnel.

Cet article étaye la proposition d’un point de vue neuropsychologique que les processus d’apprentissage peuvent effectivement avoir lieu au niveau de l’équipe et de l’organisation et que dès lors, il est juste de parler d’une organisation apprenante.

 

Contenu

 

  • La discussion théorique
  • La neuropsychologie de l’apprentissage: 4 processus d’apprentissage cérébral différents (= 1/3)
  • Le système de miroir
  • Le cerveau collectif (= 2/3)
  • L’organisation apprenante
  • Conclusion (= 3/3)

La discussion théorique

C’est il y a maintenant une quarantaine d’années, au début des années quatre-vingt, que le concept d’«organisation apprenante» a fait son apparition dans la littérature organisationnelle. Plus de dix ans plus tard, le concept d ‘«équipe autogérée» a également été introduit.

Dans cette optique, une organisation ou une équipe est une entité qui peut se développer et se gérer. Le point de départ d’un changement est le système, même si l’on veut promouvoir la bienveillance vis-à-vis du client, un comportement proactif ou une prise de conscience de la sécurité. Les consultants, cependant, ont jadis fait entendre des voix différentes lors de conférences et dans des publications. Selon eux, l’apprentissage de l’organisation n’existe pas et les processus d’apprentissage et de développement dans les équipes et les organisations ne peuvent avoir lieu que par la grâce de la présence de l’être humain et de son développement. Pour eux, la personne individuelle est la plus grande unité par laquelle ces processus de changement peuvent avoir lieu et donc aussi les seuls sujets envers qui les interventions doivent être dirigées.

 

Cet article décrit comment la neuropsychologie aborde ce thème.

La neuropsychologie de l’apprentissage: quatre processus d’apprentissage différents de notre cerveau

Quand une personne apprend quelque chose, cela conduit toujours à un changement neurologique physique dans son cerveau. Sans ce changement, il n’y a pas d’apprentissage. Le cerveau est un système dans lequel des milliards de cellules cérébrales communiquent entre elles. Cela lui permet d’absorber, de traiter et de convertir les informations en action. Au niveau cellulaire, l’apprentissage signifie que les flux de communication entre les cellules cérébrales changent. Ces nouveaux flux de communication surviennent parce que des connexions entre cellules sont créées, renforcées, affaiblies ou supprimées et / ou parce que ces connexions sont accélérées ou ralenties. Au niveau du cerveau, l’apprentissage passe par un vaste arsenal de processus de rétroaction internes et externes. Le cerveau peut apprendre de différentes manières, et quatre de ces processus d’apprentissage permettent une grande partie de l’apprentissage humain.

-1- L’apprentissage latent

Le premier processus, l’apprentissage latent, peut être décrit comme l’absorption d’informations, généralement inconsciemment. Lors de la réception du Nouvel An, vous savez exactement à qui vous avez déjà serré la main et qui ne l’a pas fait. Vous reconnaîtrez immédiatement un film que vous avez regardé il y a quelques années lorsque vous avez vu trois fragments à la télévision. Grâce à l’apprentissage latent, un nouveau collègue absorbe beaucoup d’information de son nouvel environnement.

-2- Apprentissage associatif (conditionnement classique)

La seconde forme, l’apprentissage associatif, se caractérise par des associations faites entre des stimuli externes et / ou des processus internes. L’observation simultanée permet de relier objets et situations à des expériences. Le chien de Pavlov est devenu célèbre pour cela. Grâce à ce processus d’apprentissage, un écrivain peut obtenir l’étiquette d’être original et un article peut être qualifié d’intéressant. Ce n’est pas seulement le domaine de l’image, des relations publiques et du marketing, mais aussi des routines, des habitudes, et des comportements instinctifs.

-3- Apprentissage instrumental: tomber et se redresser

L’apprentissage instrumental est la troisième forme et repose sur le principe économique qui est à la base du comportement. Apprendre par l’action et évaluer le résultat. Le cerveau est satisfait lorsque les effets observés du comportement sont proportionnels aux efforts consentis. Sur la base de cette considération, des prédictions sont faites sur l’utilité des actions futures. Un comportement qui, au niveau de l’expérience, rapporte plus que ce qu’il coûte, sera renforcé, s’il coûte plus qu’il ne rapporte, il s’éteindra lentement. Les récompenses matérielles et sociales jouent un rôle important dans l’apprentissage instrumental. Les trois processus d’apprentissage mentionnés peuvent avoir lieu au niveau individuel.

-4- Modélisation

La quatrième forme d’apprentissage est l’imitation ou modélisation et se rapporte toujours à l’apprentissage mutuel. Pour les humains (et pour tout animal vivant en groupe), l’obtention et le maintien de l’appartenance sociale sont d’une grande importance et intrinsèquement gratifiants. Par conséquent, chacun assimile le comportement de modèle de rôle dans sa propre communauté. Plus un modèle de rôle est considéré comme important, plus l’apprentissage des modèles sera fort. Les patrons, les chefs informels et les spécialistes ont une valeur de modèle plus élevée en raison de leur position. Ce dernier principe d’apprentissage est d’une grande importance pour expliquer et prédire le comportement dans les organisations.

 

Lien vers la seconde partie (2/3)                                           Lien vers la troisième partie (3/3)

 

En savoir plus?

jean-louis@brainbasedsafety.com

Blok56 - Webdesign & Grafisch ontwerp ×

Blok56, één ontwerpburo voor uw complete visuele communicatie. Het ontwerp van uw logo tot complete huisstijl, (product)fotografie, virtuele tours en natuurlijk uw website of webshop.

Ook zin om een project te starten? Neem contact met ons op, dan gaan we bouwen aan uw merk!

Contactinformatie

Emmasingel 56, 6001 BD Weert

Ontwerpburo: Blok56.nl
Email: info@blok56.nl
Telefoon: +31 (0) 495 623 646
Retour haut de page